"Funérailles célestes" de Xinran

Publié le par Fanyoun



"Funérailles célestes est une histoire d'amour et de pertes, de loyauté et de fidélité au-delà de la mort. Xinran dresse le portrait exceptionnel d'une femme et d'une terre, le Tibet, toutes les deux à la merci du destin et de la politique.

En 1956, Wen et Kejun sont de jeunes étudiants en médecine, remplis de l'espoir des premières années du communisme en Chine. Par idéal, Kejun s'enrôle dans l'armée comme médecin. Peu après, Wen apprend la mort de son mari au combat sur les plateaux tibétains. Refusant de croire à cette nouvelle, elle part à sa recherche et découvre un paysage auquel rien ne l'a préparée - le silence, l'altitude, le vide sont terrifiants. Perdue dans les montagnes du nord, recueillie par une famille tibétaine, elle apprend à respecter leurs coutumes et leur culture. Après trente années d'errance, son opiniâtreté lui permet de découvrir ce qui est à son mari...

Quand Wen retourne finalement en Chine, elle retrouve son pays profondément changé par la Révolution culturelle et Deng Xiaping. Mais elle aussi a changé : en Chine, elle avait toujours été poussée par le matérialisme ; au Tibet, elle a découvert la spiritualité.

L'histoire de Wen est véridique. A l'époque où Xinran, journaliste à Pékin, recueillait les confidences de femmes dans son émission de radio (publiées dans Chinoises en 2003), elle a rencontré cette femme qui lui a raconté son histoire. Bouleversée par ce récit qui réveillait en elle un souvenir d'enfance, elle lui a consacré un livre, qui éclaire d'une jour poignant le rite des funérailles célestes."


Mon Avis :


Xinran a longuement interviewé de nombreuses chinoises (Je viens de terminer la lecture de Chinoises  dont je ferais la critique prochainement). Le récit de Wen, si émouvant et singulier, elle a décidé d'en écrire l'histoire.

Ce roman est effectivement une histoire d'amour, Wen et Zhuoma recherchant chacune leur amoureux respectifs sans se douter un seul instant que cette recherche va durer des années.  Grand amour perdu de manière tragique.
Pour situer l'histoire, nous sommes dans l'occupation du Tibet par la Chine, tout au début des années 50 et qui va se poursuibre pendant la révolution culturelle de 59 et ce, jusqu'au début des années 80.

Wen et Kejun, jeunes mariés, étudiants en médecine, vont s'enrôler dans l'armée tous deux pour aider leur mère patrie, et pour être plus plus précise, Kejun est appelé par l'armée. Tous deux séparés à peine quelques après leur mariage, Kejun ne revient pas. Selon la version officielle des autorités chinoises, il serait au Tibet... une version que Wen n'accepte pas. Elle décide se lancer à la recherche de son amour.   Suite à une attaque du convoi militaire auquel elle est rattachée, elle s'en sort cependant ndenne grâce à l'intervention d'une tibétaine, Zhuoma. Recueillie par des nomades tibétains, elle partagera la vie de cette famille pendant une trentaine d'année, en y découvrant les us et coutumes. Je vais m'arrêter là, ce serait dommage que vous ne le découvriez pas vous-même tant la beauté de cette histoire mérite qu'on la lise.

J'ai trouvé l'ouvrage de Xinran remarquable. Un énorme travail, pour notre plus grand plaisir, sur les moeurs tibétains semble avoir été effectué.  C'est véritablement une histoire bouleversante que l'auteur a mis 10 ans pour écrire. Ce roman n'est pas parfait : on peut y noter certaines incohérences mais c'est un récit magnifique qui nous en apprend beaucoup sur la culture tibétaine et nous rappelle que le Tibet est soumis à une "colonisation" chinoise, problème toujours d'actualité. Xinran en parle d'ailleurs de manière discrète, mesurée.

Il m'est impossible de ne pas vous conseiller ce roman, sa lecture vous emportera.

Quant aux "funérailles célestes" tout comme les coutumes tibétaines, elles méritent un article complet. J'espère avoir le temps de le faire ces prochains jours.


Publié dans Littérature chinoise

Commenter cet article

sylvie 27/03/2010 17:08


J'ai aimé ce livre aussi; une belle histoire, presque incroyable.


sylvie 27/03/2010 17:07


J'ai aimé ce livre aussi; une belle histoire, presque incroyable.


FLORIANE39 26/03/2009 19:58

après avoir lu ton article, j'ai très envie de lire ce livre,  d'autant qu'il se  passe  au TIBET  dont le problème ne peut laisser personne indifférent et   qu'il dresse le portrait d'une femme exceptionnelle !j'ai hâte de m'immerger dedans !

Cathe 11/03/2009 13:41

J'avais moi aussi eu un coup de coeur pour ce livre ! C'est une lecture que l'on n'oublie pas, surtout cette année avec les 50 ans de l'occupation chinoise au Tibet !

Fanyoun 13/03/2009 07:34


J'aimerai tellement avoir le temps de faire un article sur ce sujet !


94sophie947708 08/03/2009 17:55

Je viens de le prendre à la biblio car ton commentaire m'y a incité et j'ai adoré "Chinoises"

Fanyoun 08/03/2009 18:55


Préviens moi quand ton critique sera en ligne, j'irai la lire avec plaisir