"Le joueur d'échecs" de Stefan Zweig (1)

Publié le par Fanyoun





"Qui est cet inconnu capable d'en remontrer au grand Czentovic, le champion du monde des échecs, véritable prodigue aussi fruste qu'antipathique ? Peut-on croire comme il l'affirme, qu'il n'a pas joué depuis plus de vingt ans ?
Les circonstances dans lesquelles l'homme a acquis cette science sont terribles. Elles nous renvoient aux expérimentations nazies sur les effets de l'isolement absolu, lorsque, aux frontières de la folie, entre deux interrogatoires, le cerveau humain parvient à déployer ses facultés les plus étranges.
Une fable inquiétante, fantastique, qui, "pourrait servir d'illustrations à la charmante époque où nous vivons"."

Editions Le Livre de Poche, 1991.
ISBN : 978-2-253-05784-0
95 pages - 3 Euros.


Mon avis :

C'est un récit bref qui ne laisse pas de place aux descriptions, ni au superflu. Les personnages sont peu nombreux : comptons le narrateur, et trois personnages seulement attirent une attention particulière. Un lieu unique également : le paquebot et plus précisément, le fumoir du paquebot. Sur une croisière partant de New-York vers Buenos-Aires, se croisent les personnages clés. L'un des trois personnages principaux est le jeune et brillant champion d'échecs slave : Czentovic. Individu associable, arrogant, il trouve sur son chemin le Dr B. qui se montre capable de le battre en affirmant qu'il n'a pas joué aux échecs depuis vingt ans. Ses confidences vont nous montrer que son passé est lié directement à la maîtrise de son jeu.
Cette oeuvre a été publiée à titre posthume et ma critique se composera de deux parties (dont celle d'aujourd'hui). Il mérite une attention et une analyse plus poussée à mon sens, ce que je fais rarement, me contentant souvent de partager mes sensations de lecture...

Je suis tombée une fois de plus sous le charme de l'écriture de Zweig, j'avais déjà lu "Vingt-quatre de la vie d'une femme" mais "Le joueur d'échecs" restera indiscutablement dans mon esprit à jamais.

La suite après-demain...


Publié dans Littérature allemande

Commenter cet article

FLORIANE39 31/03/2009 19:24

je ne l'ai pas encore lu mais je suis en train de lire "la confusion des sentiments" ....

Fanyoun 02/04/2009 19:04


Je te conseille de le lire, c'est un chef d'oeuvre. Quant à moi, "La confusion des sentiments" est sans doute le prochain roman que je lirais de Zweig.


BelleSahi 31/03/2009 12:51

J'aime beaucoup cet auteur. N'hesites pas à continuer à le lire !

Fanyoun 31/03/2009 18:54


Ca y est, je crois que je suis accro. Vraiment, j'aime beaucoup... un de mes coups de coeur de cette année indiscutablement.


wictoria 31/03/2009 10:12

Ce livre m'a laissé un souvenir très puissant, et pourtant, je ne joue pas aux échecs :)

Fanyoun 31/03/2009 18:54


Cele ne m'étonne pas et moi non plus, je ne joue pas aux échecs.


Meria 31/03/2009 09:28

Tu as raison : non seulement il vaut une analyse poussée, mais également plusieurs lectures

Fanyoun 31/03/2009 18:53


Euh... mais quel boulot !!! Je ne sais pas dans quoi je me suis lancée !!!